LES TYPES DE POSES.

Il existe différents types de pose pour le carrelage, dont vous trouverez les exemples ci-contre.

Nous réalisons : 
- la pose de carrelage mural et la réalisation des joints
- la pose de faïence murale et tous types de décors
- la pose carrelage de sol en intérieur et en extérieur ainsi que les joints.

Toutes les pièces peuvent être carrelées : salon, cuisine, salle de bains, toilettes, terrasses, garage…

 

Notre activité comprend plusieurs interventions : 
- l’aplomb et la planéité des surfaces à carreler
- réalisation d’une chappe légère ou de réagréage
- encollage ou double encollage
- coupe et découpe du carrelage
- pose droite, en diagonale ou suivant une des solutions ci-contre
- pose en pièces humides (salle de bains…) ou en pièces sèches (salon, couloir…)
- réalisations des joints

Pose droite ou diagonal.

La pose droite est l'alignement simple de carreaux de mêmes dimensions. La plus classique mais aussi la plus moderne, elle est souvent retenue dans la pose des grands formatsLa pose en diagonale est une pose droite dont l'axe n'est pas celui de l'axe de circulation de la pièce, mais un axe perpendiculaire. Ce sens de pose apporte une belle perspective aux volumes.

 

Pose en quinconce ou baton romput.

Les carreaux de forme rectangulaire sont agencés l'un après l'autre , un carreau dans un sens puis un autre perpendiculaire à celui-ci. Cette pose originale reprend la pose ancienne de certains parquets : le bâton rompu.

Pose en chevrons ou fougère.

Il existe maintenant des carrelages qui imitent parfaitement les parquet en bois. Ainsi, vous pourrez trouver des carreaux usinés en point de Hongrie pour une pose en chevrons. 

Pose opus romain ou multi format.

La mise en œuvre en opus romain consiste à accoler des carreaux ou des dalles rectangulaires ou carrées mais de différentes dimensions. Le décalage s'opère dans la longueur mais aussi dans la largeur.

 

Ce type de pose du carrelage est souvent utilisé en extérieur.

Pose un tiers un tiers.

La pose à joints contrariés (ou à rupture de joints) est une pose droite de carreaux carrés identiques, présentant à chaque rangée un décalage d'un demi-carreau. Cette pose fréquente s'assimile à une pose droite moins sévère.